Windows 7 sera un fin de support à partir du 15 janvier 2020 – autant dire dans quelques mois. Il reste l’une des versions de Windows les plus populaires avec encore plus 40% de parts de marché. Passé cette date, les PC sous Windows 7 ne bénéficieront plus de mises à jour ni de support technique. Dans ce dossier on vous explique ce que cela signifie et comment bien s’y préparer.

 

 
On parle beaucoup de la fragmentation de l’écosystème Android… pourtant il y a aussi de quoi dire avec celle des PC Windows ! Ici le problème n’est pas forcément tout à fait le même. Il est en effet possible pour quasiment n’importe quel PC de moins de 10 ans de passer à Windows 10. Néanmoins, la dernière version majeure de Windows n’a pas encore séduit la majorité des utilisateurs. Et croyez-le ou non, c’est encore le parc de PC sous Windows 7 qui est majoritaire. Un vrai problème quand on sait que Windows 7 est entré en fin de vie, et que le support prendra définitivement fin le 14 janvier 2020.
 

Windows 7 en fin de support : qu’est-ce que cela veut dire ?

Tous les systèmes d’exploitation Windows ont ce que Microsoft appelle un « cycle de vie ». Autrement dit, après un certain nombre d’années, la firme arrête les frais. Windows 7 était lancé il y a près de 10 ans, et deux autres versions de Windows sont depuis sorties : Windows 8.1 et Windows 10. Pour autant Windows 7 reste encore très populaire – c’est même la version de Windows la plus installée dans le monde avec encore 40% de parts de marché.

Lire aussi : Microsoft va faire payer les mises à jour de sécurité pour Windows 7 à partir de 2020

Après une première fin de support en 2015, le support étendu a permis de continuer à maintenir le système. Mais même le support étendu finira par prendre fin et Windows 7 sera définitivement en fin de vie à partir du 14 janvier 2020. Passé cette date, les PC sous Windows 7 ne seront plus mis à jour et cela pose plusieurs problèmes pour qui voudrait rester sur cette version :

  • Plus aucun bug ne sera corrigé
  • Plus aucune faille de sécurité ne sera corrigée
  • Plus aucun support technique ne sera assuré
  • Les applications ne seront progressivement plus optimisées pour cette version

Le problème c’est qu’en raison de la base d’utilisateur encore importante de Windows 7, il devient on-ne-peut-plus intéressant pour les pirates de continuer à chercher et à exploiter les failles du système : une fois que le support prendra fin, en effet, les hackers auront tout le loisir de documenter et d’exploiter des failles sans que ces dernières ne soient jamais corrigées. Il existe parfois des exceptions à cette règle. Lors de la survenue du ransomware WannaCry, par exemple, Microsoft avait exceptionnellement poussé des patches de mises à jour jusqu’à Windows XP. Une situation très rare qui se justifie uniquement par des cyber-attaques au retentissement mondial.

Autrement dit, si vous avez passé cette date des fichiers et logiciels sensibles sur un PC Windows 7, vous courrez un risque très réel de piratage.

Windows 7 : que faire après la fin du support ?

Après la fin du support technique il restera possible d’utiliser Windows 7 et même d’activer des copies sur n’importe quel PC. Hormis la sécurité de votre ordinateur, ses données, sa stabilité et la compatibilité avec certains programmes rien ne vous oblige, donc, à faire quoi que ce soit. Néanmoins, il est tout de même fortement recommandé de passer à une version plus récente du système comme Windows 10 ou à un système d’exploitation alternatif – par exemple l’une des nombreuses distributions de Linux :

Passez à Windows 10

windows 10
Le bureau de Windows 10

C’est sans doute le choix le plus évident et ce pour plusieurs raisons :

  • Le processus de mise à jour est spécialement conçu et optimisé pour être simple et conserve vos fichiers personnels
  • L’interface est extrêmement proche de Windows 7 ce qui évite de changer vos habitudes
  • Vous y retrouverez les mêmes programmes
  • Vous êtes tranquille jusqu’à sa fin de vie (en 2025)

Lire aussi : Windows 10 est deux fois plus sécurisé que Windows 7

Passer à Windows 10 est très simple : il suffit de se rendre sur le site de Microsoft et de télécharger l’assistant de mise à jour. Pour activer votre copie de Windows il vous faudra cependant acheter une licence. Il y en a trois types, en fonction de l’utilisation que vous faites de votre ordinateur :

  • Windows 10 Famille : 1000 DH
  • Windows 10 Professionnel : 1400 DH
  • Windows 10 Professionnel pour les stations de travail : 4000 DH

Dans la plupart des cas une licence famille ou professionnelle suffit. Ces prix sont les prix officiels sur la boutique de Microsoft. Mais il existe des sites alternatifs où on peut se procurer cette précieuse licence pour bien moins cher – à moins de 200 DH . Si cela vous intéresse, vous pouvez consulter notre bon plan :

ACHETEZ UNE LICENCE WINDOWS 10 PROFESSIONNEL MOINS CHER

Vous souhaitez passer à Windows 10, mais votre PC est-il suffisamment puissant ? En réalité, il ne faut pas machine de guerre pour faire tourner Windows 10…

Voici la configuration minimale requise :

  • Processeur : 1 GHz ou plus
  • RAM : 1 Go (version 32 bits) ou 2 Go (version 64 bits)
  • Espace disque : 16 Go (version 32 bits) ou 20 Go (version 64 bits) disponibles
  • Carte graphique : compatible DirectX 9.0 et plus
  • Ecran : 800 x 600

You may also like

Leave a comment